Video: un avion tombe dans une rivière après le décollage, au moins 25 morts à Taiwan

3.279 views

Au moins 25 personnes sont mortes dans l’accident spectaculaire d’un avion de la compagnie taïwanaise TransAsia qui a heurté une autoroute surélevée et s’est abîmé dans une rivière mercredi à Taipei avec 58 personnes à bord.

Dix-sept personnes, sans doute piégées dans la partie avant de l’appareil immergée dans la rivière, étaient toujours portées disparues près de 10 heures après le crash.

Transavia a indiqué que 16 survivants avaient été sortis de l’appareil.

Le froid et l’eau ont ralenti les opérations de secours, ont indiqué des responsables, reconnaissant n’être “pas optimistes” quant à la possibilité de retrouver des rescapés.

Dans un enregistrement diffusé par la télévision locale, on entend un membre de l’équipage crier “SOS, SOS, flamme de moteur éteinte!”, apparemment le dernier message en provenance de l’avion.

Aucun commentaire officiel n’a été fait sur la cause de l’accident, mais les boîtes noires de l’appareil ont rapidement été récupérées.

Selon Daniel Tsang, un expert en aéronautique basé à Hong Kong, les pilotes étaient a priori “très bien formés” et pouvaient faire face à une éventuelle défaillance d’un moteur, ce qui implique que les causes de l’accident sont sans doute complexes.

Des images vidéo amateur spectaculaires ont montré l’ATR 72-600 à turbopropulseur en train de perdre de l’altitude et de dévisser, puis heurter une autoroute et plonger dans une rivière, se brisant en plusieurs morceaux. L’avion a laissé derrière lui une traînée de débris.

“J’ai vu un taxi, à quelques mètres de moi, être touché par une aile de l’appareil. L’avion était énorme et tout proche de moi, j’en tremble encore”, a raconté un témoin à la chaîne TVBS.

L’accident est survenu vers 11H00 locales (03H00 GMT) peu après le décollage du vol GE235, avec 53 passagers et cinq membres d’équipage à bord, de l’aéroport de Songshan à Taipei à destination de l’île de Kinmen, petite île côtière située à proximité du continent chinois mais contrôlée par Taïwan.